Örbyhus au cours des siècles


La partie la plus ancienne du château est le donjon dont la construction remonte au milieu du 15ème siècle. Örby appartenait alors à Johan Christersson Vase, grand-père du Roi Gustav Vasa. Johan Christersson fit édifier le donjon sur une butte rocheuse dominant les rives marécageuses du lac de Vendel. Cette construction marque le début des deux siècles pendant lesquels Örbyhus a appartenu à la famille Vasa.


Le roi Gustav Vasa, fondateur de la première dynastie royale suédoise, hérita d’Örbyhus en 1548. Il transforma alors le donjon en une puissante forteresse, défendue par des remparts de granit de 18 mêtres de hauteur et entourée de larges douves. Dans ces imposantes murailles se trouvaient des casemates, des galeries, des logements pour la garnison, des dépots de munitions et de victuailles. La place forte, au donjon couronné de machicoulis, entourée de ses hautes murailles est représentée dans le recueil de gravures « Suecia Antiqua & Hodierna » , véritable nomenclature de l’architecture suédoise du 17ème siècle réalisée par Erik Dahlberg.

La forteresse ne fut jamais attaquée mais devint prison d’état pour les opposants à la Couronne jusqu’à ce que Gustav Carlsson Banér, Gouverneur de la province de Östergötland, ancien lieutenant du roi Gustav Adolphe pendant la guerre de trente ans, en fit l’acquisition en 1641. Les remparts furent en partie détruits et le château , tel qu’on le voit aujourd’hui fut édifié, adossé au donjon et orienté à l’est vers la lac de Vendel. Le blason de Carl Gustav Banér ainsi que celui de son épouse Sofia Christina Cruus ornent le fronton de la facade principale. 

Au début du 18ème siècle le comte Louis de Geer racheta Örbyhus et en fit don à son neveu Charles de Geer, éminent homme de science. Pendant pres de deux siècles Örbyhus demeura propriété de la famille de Geer et de ses descendants.

En 1900, le château et la propriété qui l’entoure furent rachetés par le comte Eugène von Rosen qui entreprit alors d’importants travaux de restauration intérieure et fit également aménager au sud du château, le parterre et le bassin devant l’Orangerie.

Örbyhus appartient aujourd’hui à ses descendants.